ZOOM SUR LA MOSQUÉE

28,15,0,50,1
600,600,60,1,5000,1000,25,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image
Mosquee Centrale
View Image

Mosquée centrale

La mosquée centrale de Porto-Novo est située au cœur du noyau ancien de la ville, dans le 1er Arrondissement, au sein du grand marché. Sa particularité est qu’il s’agit d’une mosquée bâtie suivant le plan et l’architecture d’une église catholique, notamment la cathédral de Salvador de Bahia au Brésil,  dont la seule différence significative est la présence du croissant à l’endroit où sur la cathédrale figure une croix.

Elle reste le seul bâtiment de ce type en Afrique, car le second qui se trouvait à Lagos au Nigéria, a été détruit pour une nouvelle construction.

En effet, les travaux de construction de la mosquée centrale furent dirigés par la communauté afro-brésilienne de Porto-Novo, descendant d'esclaves affranchis venus de l’Amérique du Sud.  Ces maîtres d’œuvre se sont inspirés de l’architecture baroque des églises brésiliennes. Les travaux de construction ont démarré en 1911 et se sont achevés en 1935, suite à plusieurs interruptions du chantier dues à la 1ère guerre mondiale (1914-1918) et à des problèmes organisationnels au sein de la communauté musulmane.

Construite essentiellement à l’aide des briquettes en terre cuite, la mosquée centrale de Porto-Novo est constituée d’un grand bloc avec des façades différemment décorées. Les murs de la mosquée sont en briques de terre cuite revêtues d’un mortier de ciment ornés de motifs floraux et de frises. La toiture quant à elle est faite en béton armé ainsi qu’en tôle galvanisée tandis que la charpente est conçue en bois local. Les portes et fenêtres, majoritairement en bois sculpté, sont surmontées par endroit de plexiglas de divers couleurs.

 

Entièrement réalisée par des artisans afro-brésiliens de Porto-Novo, elle est remarquable par son volume, la richesse et la finesse de ses décorations.  La façade principale porte deux imposants pylônes qui l’encadrent décorés avec des colonnades surplombées d’un fronton triangulaire qui porte le croissant lunaire et l’étoile (symbole de l’Islam) d’une part et d’autre part de deux grands minarets.

La mosquée présente plusieurs éléments de chrétienté, tel que les motifs décoratifs observés sur les portes, où on retrouve la coquille de Saint-Jacques de Compostelle que les fidèles accomplissant le pèlerinage à Compostelle portaient sur eux afin de certifier de leur statut de pèlerin.

Cette mosquée d’architecture afro-brésilienne est un témoignage concret de la complexité de l’histoire de la ville de Porto-Novo et du mélange de cultures qui la caractérise. Pour cette raison, plusieurs organisations ont demandé son inscription à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. 

 

PORTO-NOVO TOURISME

 Place Bayol
Porto-Novo, Benin

+229 97 49 38 00

   PROJET PACTE

Zoom sur le patrimoine de l'Ouémé!

© 2016 Office du Tourisme.
Tous Droits Réservés